L’école «islamique» de Genk fera l’objet d’une inspection cette semaine

L’école «islamique» de Genk fera l’objet d’une inspection cette semaine
Capture Web

L’inspection a pour but de vérifier qu’une série de critères sont bien remplis, comme l’usage du néerlandais et le respect des principes d’égalité entre hommes et femmes.

L’établissement est confiant. « Nous avons suffisamment d’élèves et d’enseignants pour débuter l’année et toutes les conditions sont rencontrées », assure le directeur Turgay Cankaya.

Ce dernier réfute la qualification d’école « islamique ». « La Constitution autorise tout un chacun à ouvrir une école avec des options philosophiques ou religieuses. Notre projet a été critiqué volontairement et par ignorance, mais cela ne nous arrêtera pas. Nous proposons une branche islam et une branche culture et religion. Nous sommes ouverts à tous », insiste M. Cankaya.

L’établissement aura peu de temps pour réagir après la décision de l’inspection. « C’est la procédure et nous n’y pouvons rien. Nous avons déposé notre demande en mars et attendons toujours la réponse », déplore son directeur.

Notre sélection vidéo