Abonnez-vous pour 1€

Mehdi, 17 ans, percuté mortellement par un combi de police: «Je pense que mon fils a eu peur!»

Mehdi, 17 ans, percuté mortellement par un combi de police: «Je pense que mon fils a eu peur!»

Le drame s’est joué ce mardi soir, vers 23 h 45, au niveau de la sortie de la Galerie Ravenstein qui donne sur la rue Cantersteen, dans le centre-ville de Bruxelles, juste en face de l’une des entrées de la Gare Centrale.

Un jeune Bruxellois de 17 ans, Mehdi B. (photo), a été mortellement percuté par une patrouille de la Brigade Anti-Agression (BAA) de la police de Bruxelles Capitale / Ixelles en voulant traverser entre la Galerie Ravenstein en direction de la Gare Centrale, à hauteur d’un passage pour piétons protégé par un feu de signalisation.

Mehdi B. tentait alors de se soustraire à un contrôle de police qui avait débuté du côté du Mont des Arts – soit à proximité immédiate du lieu de l’accident – « en raison d’une forte augmentation de vente de stupéfiants dans le parc », selon le parquet de Bruxelles.

Le jeune homme avait été pris en chasse par deux policiers (à pied). Il avait descendu la rue Ravenstein, puis, s’était engouffré dans la Galerie du même nom avant d’être « tué » sur le coup par une Volkswagen Golf GTI noire de la BAA qui ne le poursuivait pas.

« Je pense que mon fils a eu peur », nous a confié sa maman, sous le choc.

Il avait de la drogue sur lui

Un camion poubelle a peut-être obstrué la visibilité : enquête

Notre sélection vidéo