Les gains sont-ils trop élevés dans «Les 12 coups de midi»? «On explose tous les compteurs», réagit Jean-Luc Reichmann

Paul et Jean-Luc Reichmann
Paul et Jean-Luc Reichmann - D.R.

Tristan avait été éliminé avec 84.322 euros le 2 janvier, Benoît était reparti avec 397.946 euros, Paul a dépassé les 500.000 euros et est toujours en lice pour battre le record détenu par Christian Quesada (809.392 euros). Comme le rappelle Femme Actuelle, les plus gros champions du jeu de TF1 ont déjà empoché près d’un million d’euros cette année, en moins de huit mois.

Quand on compare avec d’autres jeux, les gains peuvent rapidement être impressionnants, de quoi faire réagir certains téléspectateurs qui veulent que les montants soient plafonnés.

Mais du côté de la production et même de Jean-Luc Reichmann, on semble conscient que la possibilité de gagner de tels montants participe au succès de l’émission, qui n’est plus à prouver avec pas loin de 4 millions de téléspectateurs chaque midi. « Oui on explose tous les compteurs mais moi ça me fait plaisir. C’est marrant parce que TF1 m’a dit : ‘T’es sûr ? Ça fait beaucoup non ?’ Mais dans la mesure où ça fait des supers audiences tous les midis, je ne vois pas pourquoi on le partagerait pas. C’est à la hauteur de ce que les téléspectateurs me donnent chaque jour » expliquait Jean-Luc Reichmann lors d’une interview à Femme Actuelle. L’animateur star de TF1 indiquait que les castings n’avaient d’ailleurs jamais désempli malgré le bad buzz généré par l’affaire Quesada.

Les candidats qui ont remporté des gros gains, eux, ne se plaignent évidemment pas. «  Dans ma vie, il y a eu un avant et un après, matériellement, c’est une somme énorme mais ça a changé ma vie. J’ai juste pu acheter l’appartement dans lequel je vivais, je sais pas si vous réalisez  », avait confié Cyrille (356.186 euros de gains). Même chose pour Timothée (353.348 euros) : « Pour moi, ça a été l’explosion au visage mais en terme de confort, on a vraiment gagné des sommes extraordinaires. Moi, j’avais 24 ans, je me lançais dans mes études donc forcément gagner 353.000 euros, ça m’a beaucoup aidé. »

Notre sélection vidéo