Abonnez-vous pour 1€

Emilien, 15 ans, a appris qu’il devait doubler son année: il a mis fin à ses jours au domicile familial

Émilien n’avait que 15 ans...
Émilien n’avait que 15 ans... - FB

Émilien, qui était en 3e secondaire générale au collège Saint-Joseph à Chimay, n’a pas supporté qu’on lui annonce qu’il venait de rater ses examens et, par conséquent, qu’il allait doubler son année scolaire. Après avoir appris son échec, le jeune homme s’est pendu au domicile familial, à Rance.

« Mes chers élèves, anciens et nouveaux, ce mercredi, dans ma région, un jeune homme de 15 ans a mis fin à ses jours après avoir appris qu’il doublait… Vous n’êtes pas et ne serez jamais ce à quoi l’école vous réduit parfois ! Les notes ne sont que des chiffres, et ne correspondent nullement à la valeur de votre personne… ». Ces mots sont ceux d’une enseignante touchée de plein cœur, comme tous ses collègues et les élèves du collège, par le drame qui s’est déroulé mercredi.

Un geste difficilement compréhensible dans ce cas de figure, même si la réussite scolaire s’accompagne parfois d’une pression sociale ou familiale exacerbée.

> Un pédopsychiatre explique l’inexplicable

> Les chiffres du suicide, fléau chez les jeunes, et les causes de décès chez les ados

Le collège Saint-Joseph.
Le collège Saint-Joseph. - LEF

Notre sélection vidéo