Le jour le plus beau de la vie de Kimberly et Jonas s’est mal terminé: «Nos amis n’ont pas pu faire ça, nous allons porter plainte»

Le jour le plus beau de la vie de Kimberly et Jonas s’est mal terminé: «Nos amis n’ont pas pu faire ça, nous allons porter plainte»
Facebook

Ce samedi, Kimberly De Vis (34) et Jonas De Mits (33), originaires de Waarschoot, se sont dit « oui » pour la vie. Mais la journée de rêve du couple s’est terminée en cauchemar. Quand ils sont retournés chez eux, vers 5h30 du matin, ils ont en effet retrouvé leur maison pleine… de papier ! « Il y avait du papier déchiqueté partout, du grille-pain aux armoires, en passant par la douche. Est-ce que c’est une blague de nos amis ? Non ce n’est pas possible », a raconté Kimberly, en pleurs, à nos confrères du Laatste Nieuws.

Car si c’est une plaisanterie, cela ne fait pas rire le couple : « Nous avons laissé notre maison dans un état impeccable. Elle était fermée. Et nous avions bien dit à nos amis qu’il ne pouvait rien arriver à notre maison. J’ai donné les clés de à une seule personne, et je lui fais confiance à 100 % ».

Pourtant, le lendemain matin, des millions de morceaux de papiers étaient bien dispersés dans toute la demeure. Seules les chambres des enfants et la salle de jeu avaient été épargnées : « Je suis revenue sobre de la fête, et mon homme… est rapidement devenu sobre à son tour en voyant ça », raconte Kimberly. Il aura ensuite fallu 7 heures pour nettoyer toute la maison : « Entre 7h30 et 15h, nous étions plus de vingt pour tout ranger ».

Et si tout cela ressemble à une véritable blague, le couple n’a jamais voulu croire que leurs amis étaient impliqués : « Ce n’est pas possible que ce soit eux qui aient fait ça ». D’autant plus que, un peu plus tard, Kimberly et son mari ont eu un élément de réponse, car le voisin a vu quelqu’un entrer dans la maison durant leur absence. Et il a même su prendre une photo de l’individu entrant avec d’énormes cartons qu’il avait amenés avec son pick-up : « Mais personne ne reconnaît cette personne ».

Et s’il n’est pas impossible que cet acte soit l’objet d’un ancien locataire, cela semble peu probable. En attendant, une plainte a été déposée et le couple a lancé un appel à témoins sur Facebook.

Notre sélection vidéo