En plein saut à l’élastique de près de 60 mètres de haut, l’élastique qui retient David se casse: il s’en sort miraculeusement! (vidéo)

Vidéo
Le viaduc de la Souleuvre
Le viaduc de la Souleuvre - Facebook AJ Hackett

C’est un événement rarissime, qui fait froid dans le dos. Ce dimanche, David Vimont, un jeune homme de 29 ans, a frôlé le drame, au cours d’un saut à l’élastique au viaduc de la Souleuvre, dans le Calvados, en France. Arrivé presque à la fin de sa chute de près de 60 mètres, l’élastique ne le retient plus.

« Pour des raisons encore inexpliquées, l’élastique a cédé alors que le sauteur touchait l’eau », a expliqué AJ Hackett Normandie, qui gère les sauts à l’élastique (et d’autres activités) à cet endroit. Une personne présente sur place a filmé la scène.

« Le jeune homme d’une trentaine d’années a été transporté par les pompiers à l’hôpital de Vire pour subir des examens de contrôle, peut-on lire sur la page Facebook d’AJ Hackett Normandie. Il est ressorti en fin d’après-midi. Toute l’équipe d’AJ Hackett est profondément attristée par l’incident. La sécurité reste la préoccupation principale au Viaduc de la Souleuvre. »

D’après Christian Ferrier, le directeur du site, qui a s’est exprimé auprès de Ouest-France, « c’est la première fois que l’activité de saut à l’élastique connaît un accident ». La gendarmerie a quant à elle assuré qu’aucun « dommage corporel » n’était à déplorer.

« Heureusement, il n’y a rien de grave, a raconté David à cette même source, quelques heures plus tard. J’ai été transporté à l’hôpital pour des examens, pour être sûr qu’il n’y avait rien, car je suis gonflé, avec des hématomes. » Miraculé, vraiment !

Notre sélection vidéo