Kimberly et Jonas ont retrouvé leur maison pleine de papier après leur mariage: le mystère est résolu, voici ce qu’il s’est réellement passé

Mauvaise surprise pour le couple quelques heures seulement après le mariage.
Mauvaise surprise pour le couple quelques heures seulement après le mariage. - DR

Il y a quelques jours, nous vous avions relayé la mésaventure de Kimberly et Jonas qui, en rentrant chez eux après leur mariage le week-end dernier, avaient eu la désagréable surprise de retrouver leur maison pleine de… papier déchiqueté.

« Il y avait du papier partout, du grille-pain aux armoires, en passant par la douche. Est-ce que c’est une blague de nos amis ? Non ce n’est pas possible », avait assuré le couple, qui avait envisagé de porter plainte. « Tout le plaisir que nous avions vécu durant la journée et la nuit avait disparu ».

Une rencontre avec le suspect

Mais après un appel à témoins sur les réseaux sociaux, le couple s’est ravisé. En effet, la police avait été avertie et avait interpellé un homme qui avait été photographié par un voisin en train d’amener d’énormes boîtes en carton, probablement pleines de bouts de papiers, jusqu’au domicile de Kimberly et Jonas. Lors de son interrogatoire, celui-ci a reconnu être la personne en question. Ce mardi, le « suspect » a rencontré le couple pour des explications et a avoué qu’il avait été chargé de mission par des amis du couple.

Finalement, alors que les jeunes mariés pensaient qu’ils pouvaient faire confiance à leurs amis et que cette mésaventure était l’oeuvre de quelqu’un d’autre, force est de constater qu’il s’agissait tout de même d’une blague qui a mal tourné : « Les gens qui ont fait ça se sentent coupables et sont choqués par l’ampleur prise par cette histoire ». Car la mésaventure du couple a en effet été relayée massivement sur les réseaux sociaux et dans la presse. « Ils se sont excusés et nous les pardonnons. Nous n’allons pas porter plainte », précise Kimberly au Nieuwsblad. « Nous avons reçu des réponses à nos questions et il n’y avait pas de mauvaise intention ».

En attendant, le couple ne veut pas divulguer l’identité des coupables : « Ça n’a pas de sens de le faire, et ils nous ont assuré qu’ils s’occuperaient des frais de restauration de notre divan, qui n’a pas supporté l’attaque aux papiers. Et ils vont inviter toutes les personnes qui ont participé au rangement pour un barbecue. Pour nous, cet incident est clos ».

Notre sélection vidéo