Carine et ses quatre enfants vivent dans un logement social «inhabitable»: «Il faut trouver une solution et ne plus laisser souffrir mes enfants»

La pièce à vivre est trop petite, les quatre enfants manquent de place pour jouer et étudier.
La pièce à vivre est trop petite, les quatre enfants manquent de place pour jouer et étudier. - G.D

Carine et ses quatre enfants de 6, 7, 11 et 16 ans sont au bout du rouleau. Malgré le rapport de la région wallonne de 2016 déclarant les lieux « inhabitables », rien ni personne n’est parvenu à faire évoluer leur situation. Leur maison sociale (photos), gérée par le Romain Païs de Nivelles, leur fait vivre un véritable enfer.

En entrant, on constate d’emblée l’étroitesse des pièces. La cuisine et la pièce à vivre sont tellement exiguës que la famille ne peut pas prendre ses repas ensemble. « Je n’ai pas de place pour jouer en même temps que mes frères et sœurs », explique Matheo, 7 ans.

► La situation, qui dure depuis plus de 7 ans, a évidemment des conséquences sur le bien-être de la famille.

► « Au Roman Païs, on est même venu contredire l’expertise de la région wallonne», assure Carine

Avec son dossier auprès de la région wallonne, Carine est déjà passée par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Il devait être traité en urgence, mais tout ne s’est finalement pas passé comme prévu...

Notre sélection vidéo