Kyrgios en colère: l’ATP est «corrompue», selon l’Australien

Kyrgios en colère: l’ATP est «corrompue», selon l’Australien
Photo News

Nick Kyrgios n’a pas été impressionné par l’énorme amende reçue par l’ATP suite à son comportement lors du tournoi de Cincinnati mi-août. L’Australien a déclaré mercredi que sa préparation n’avait pas été influencée par cette sanction. « Je ne suis pas du tout affecté par cette amende. L’ATP est quand même corrompue », a déclaré le natif de Canberra après sa victoire expéditive au premier tour de l’US Open.

L’enfant terrible du tennis australien, 30e mondial, a battu l’Américain Steve Johnson (ATP 86) en trois sets, 6-3, 7-6(1), 6-4, pour son entrée en lice à Flushing Meadows. Kyrgios défiera au 2e tour le Français Antoine Hoang (ATP 104), pour la première dans le tableau final du tournoi new-yorkais.

Kyrgios a écopé de 113.000 dollars d’amende, un peu plus de 100.000 euros, pour mauvais comportement lors de son match face au Russe Karen Khachanov au 2e tour à Cincinnati. Il a notamment été sanctionné pour avoir quitté le court sans permission afin de casser deux raquettes dans les couloirs des vestiaires, proféré des obscénités et pour sa conduite anti-sportive envers son adversaire.

Notre sélection vidéo