Formation wallonne: «L’heure des arbitrages a sonné», annonce Jean-Marc Nollet

Formation wallonne: «L’heure des arbitrages a sonné», annonce Jean-Marc Nollet
Belga

Après avoir accompli la première lecture des notes du formateur, Elio Di Rupo, les négociateurs PS, MR et Ecolo vont tenter la semaine prochaine de trancher les noeuds qui restent. M. Nollet n’a pas voulu en dire plus sur les points qui posaient problèmes. Le mot final, qui permettra à Ecolo d’entrer dans des majorités, appartiendra de toute façon aux militants, a-t-il rappelé.

Les deux semaines qui viennent se doubleront d’une autre échéance pour les Verts puisque, le 15 septembre, l’assemblée générale du parti élira un nouveau duo présidentiel. Une seule équipe se présente : celle formée de M. Nollet et de la députée bruxelloise Rajae Maouane.

La co-présidente sortante, Zakia Khattabi, a prononcé son dernier discours de rentrée avant de recevoir une ovation debout des quelques centaines de militants présents. Elle s’est réjouie du travail accompli pendant 4 ans, en particulier des deux échéances électorales successives qui se sont traduites, a-t-elle dit, par une « vague verte ».

« Le voilà, le projet écologiste que nous avons construit depuis 4 ans. Eh oui, loin des caricatures qu’en font nos adversaires politiques, il rend le changement désirable. Les électeurs ne s’y sont pas trompés », a-t-elle souligné.

Les co-présidents ont placé leur rentrée sous le signe du changement et de l’action à l’heure où les enjeux globaux sont plus importants que jamais. M. Nollet a énuméré quelques unes des initiatives prises par les Verts dans les communes de Bruxelles et de Wallonie où ils sont (r)entrés après le scrutin d’octobre.

« Un nouveau monde émerge », a-t-il assuré.

« L’heure est aujourd’hui à l’action », a complété Mme Khattabi.

Notre sélection vidéo