Nissan Juke : il ne passera pas inaperçu !

Nissan Juke : il ne passera pas inaperçu !

En 2010, avec ses feux positionnés très haut et ses projecteurs ronds distinctifs, le Nissan Juke arrivait quasiment comme un OVNI sur le marché. Mais son audace a fait mouche sur le continent européen, là où il s’est écoulé à près d’un million d’exemplaires. Il a véritablement lancé une mode, celle du SUV-crossover citadin et aujourd’hui, avec autant d’acteurs dans ce segment, il doit quasiment la réinventer !

Pour ce faire, il n’a heureusement rien perdu de sa personnalité en conservant ses phares circulaires emblématiques et sa « corpulence » tellement atypique. Mais le japonais a bien grandi, tout en étant plus léger (- 23 kg) : + 5,8 cm d’espace aux genoux, + 1,1 cm de dégagement pour la tête, + 20 % d’espace dans le coffre avec un volume porté à 422 litres, soit des valeurs excellentes sur le segment. Laissant place aux plastiques moussés plutôt que durs, les matériaux du Juke semblent aussi de bien meilleure facture. Aussi, la liste d’assistances à la conduite est plutôt complète pour le segment : régulateur de vitesse adaptatif et maintien de voie, assistant d’angle mort actif, freinage d’urgence, alerte anticollision (arrière), etc.

Pour l’instant, une seule motorisation a été annoncée pour le propulser, en deux roues motrices : le trois-cylindres turbo 1.0 DIG-T de 117ch, disponible en boîte manuelle à 6 vitesses ou boîte auto DCT à 7 rapports. Le prix d’entrée de gamme est de 20.990 €, mais la « Première Edition » s’affiche au tarif de 24.690 € en boîte manuelle, et de 26.690 € en boîte auto.

Notre sélection vidéo