Le rappeur français Gims prêt à se lancer dans la politique:«Je n’ai rien à y gagner, mais il faut le faire»

Le rappeur français Gims prêt à se lancer dans la politique:«Je n’ai rien à y gagner, mais il faut le faire»
Photonews

Selon les informations de RMC rapportées par Closer, le rappeur français Gims a fait une révélation pour le moins surprenante dans l’émission radio « Les Grandes Gueules ».

Ce mercredi 4 septembre, Gims était invité dans l’émission « Les Grandes Gueules » d’Alain Marschall et Olivier Truchot. L’artiste s’est alors exprimé sur une éventuelle carrière politique, après son succès dans le monde de la musique. « La politique ? Pourquoi pas dans 10-15 ans, peut-être. Ça ne me dégoûte pas, il faut bien que quelqu’un s’y colle… Je pense que c’est un boulot difficile. Mais ça m’intéresse, pas pour le pouvoir, pas pour tout ça. Je n’ai rien à y gagner à part prendre des coups mais il faut le faire », s’est confié Gims.

Gims, de son vrai nom, Gandhi Djuna, a ensuite évoqué le fait qu’en Afrique, les musiciens sont considérés comme des hommes politiques, qui s’engagent pour leur patrie. « Combien de fois on ne m’a pas reproché de ne rien faire pour le Congo », ajoute-t-il. « J’ai la double culture, je pourrais m’engager en France et au Congo ».

Notre sélection vidéo