Les eurodéputés approuvent la nomination de Christine Lagarde à la présidence de la BCE

Les eurodéputés approuvent la nomination de Christine Lagarde à la présidence de la BCE
Belga Image

Trente-sept eurodéputés ont voté, lors d’un scrutin secret, en faveur de cette candidature, onze ont voté contre et quatre députés se sont abstenus.

Lors de l’audition qui a précédé le vote, Mme Lagarde, 63 ans, une ancienne ministre française de l’Économie, des Finances et de l’Emploi, s’était déclarée favorable à la poursuite par la BCE d’une « politique monétaire très accommodante ».

Elle avait été désignée en juillet par le Conseil européen pour succéder à l’actuel président de la BCE, l’Italien Mario Draghi, dont le mandat s’achèvera le 31 octobre.

Le Parlement européen était consulté à propos de cette nomination, mais son avis n’est pas contraignant. Il doit encore se prononcer en plénière, lors de la session qui débutera le lundi 16 septembre à Strasbourg, avant une nomination formelle par les chefs d’État et de gouvernement prévue lors du sommet des 17 et 18 octobre à Bruxelles.

Elle devrait ensuite prendre ses fonctions à la BCE le 1er novembre, devenant la première femme à présider la principale institution monétaire de l’Union européenne basée à Francfort (Allemagne).

Notre sélection vidéo