Mémorial Van Damme: la dernière chance des Belges d’être du voyage au Qatar

@News
@News

Cette seconde moitié de finale de la Golden League, la dernière organisée à Bruxelles, intervient trois semaines avant l’ouverture des championnats du monde de Doha. Sa date coïncide avec la fin de période de qualification. Elle offre donc une ultime chance à tous ceux et celles qui rêvent encore d’être du voyage au Qatar. Et du côté belge, ils sont nombreux (18 sur les 24 présents vendredi soir) dans ce cas.

C’est celui notamment de Kevin Borlée et de Dylan Borlée, leur frère Jonathan ayant dû renoncer à la suite de sa blessure survenue mardi. Ils n’ont pas encore leur ticket pour le 400m individuel. Ils disputeront à 19h54 le 400m « National » à la poursuite des 45.30 secondes qualificatives. Jonathan Sacoor s’alignera lui dans le 400m de la Diamond League avec le gratin mondial, au couloir 9 (extérieur). Le nouveau champion de Belgique n’a pas non plus rempli le critère exigé mais s’en est approché à 1/100e. S’il ne devait pas « descendre » en dessous, nul doute qu’il bénéficierait à 20 ans de la clémence du comité de sélection.

Auparavant, à 19h39, Camille Laus aura tenté elle aussi de décrocher sa place lors du 400m National. La capitaine des Cheetahs doit courir en 51.80.

Plus tôt dans la soirée (18h53), Soufiane Bouchikhi, en dépit de sa douleur au tendon d’Achille, tentera sa chance sur 5000m (13 : 22.50 imposés) dans une course où Isaac Kimeli et Robin Hendrix, également présents, sont assurés de leur dossard au Qatar.

Parmi nos autres compatriotes qui vont jouer leur dernière chance figurent le vice-champion du monde 2015 du lancer du disque Philip Milanov (65m00 requis), Fanny Smets à la perche féminine(4m56 recherché), Robin Vanderbemden sur 200m avec le gratin mondial (20.36), Michael Obasuyi au 110m haies (13.46), Renée Eykens sur 800m (2 : 00.60), Hanne Maudens à la longueur (6m72) ou encore Ismael Debjani sur 1500m. Ce dernier semble le plus proche de son objectif (3 : 36.00). Il a échoué à 26/100es dimanche à Berlin.

Avant le Mémorial, la délégation belge ne comprend que douze athlètes qualifiés à titre individuel pour Doha. Trois d’entre eux ont renoncé : Cynthia Bolingo (400m, blessée), et les marathoniens Koen Naert et Bashir Abdi.

Les neuf athlètes qui peuvent représenter la Belgique dans la capitale qatarienne sont Nafissatou Thiam (décathlon), Anne Zagré (100m haies), Hanne Claes (400m haies), Paulien Couckuyt (400m haies), Claire Orcel (hauteur), Isaac Kimeli (5000m), Robin Hendrix (5000m), Thomas Van der Plaetsen (décathlon) et Ben Broeders (saut à la perche).

En théorie, les trois relais 4X400m, messieurs, dames et mixtes sont sélectionnables pour autant que le 6 septembre, ils figurent parmi le Top 12 mondial de la saison. Avant cette ultime journée de qualification, les Tornados (messieurs) sont 11es, les Cheetahs (dames) 13es et le relais mixte 12e.

Notre sélection vidéo