Abonnez-vous à -50%

Le salon auto-moto redémarre à Mons

Des concessionnaires bourrés d’énergie
Des concessionnaires bourrés d’énergie - C.K

Envie de changer de voiture ? Plus besoin de faire la file durant des heures au salon de Bruxelles. Vingt concessionnaires montois ont décidé de s’associer pour relancer un salon de l’auto, à Mons. « Afin de nous différencier de nos pères, nous avons voulu associer les concessionnaires de motos à notre projet », explique Steve Willems.

Lui et les enfants Rousseau, Emmanuel et Natacha, se sont souvenus que leurs pères ont créé l’ACAM (l’Amicale des Concessionnaires Automobiles et motos de Mons), il y a quarante ans. « À l’époque, ils étaient à un tournant de l’histoire automobile. Nous le sommes aujourd’hui avec les nouvelles normes pour la pollution, les voitures électriques… », insiste Natacha Rousseau.

L’idée est donc de se rassembler et de se serrer les coudes, d’autant que les concessionnaires se retrouvent avec un stock d’automobiles à liquider à des prix imbattables. La nouvelle réglementation européenne sur le CO2 a incité de nombreux concessionnaires à immatriculer des véhicules neufs qui seront vendus à des prix d’occasion.

Des conditions exceptionnelles

« C’est pour nous l’occasion de créer un événement commercial, avec un grand E, dans la région de Mons et tous les concessionnaires se sont mis d’accord pour ouvrir les robinets à fond », ajoute Emmanuel Rousseau. Les vendeurs de motos n’ont pas hésité très longtemps à rejoindre les concessionnaires automobiles. « On va proposer des conditions exceptionnelles », glisse un vendeur de motos.

Contrairement à l’ancien Mons auto Show et au salon de l’auto de Bruxelles, les concessionnaires ne se réuniront pas sous un même toit durant une semaine. « L’originalité de ce salon, c’est qu’il se tient à domicile, au sein même des vingt concessions. Si chacune est et reste indépendante et concurrente, leur objectif est similaire durant cette semaine folle : créer un événement d’envergure dans leur secteur et proposer un accueil de qualité et de proximité. Avec l’opportunité de découvrir plus de 500 véhicules pour 225 modèles différents », répètent en chœur les concessionnaires automobiles montois.

Raison pour laquelle, ils dérouleront le tapis rouge à leurs visiteurs en quête de réaliser de bonnes affaires. « Toute l’énergie et les moyens seront concentrés sur des conditions encore plus alléchantes que d’habitude », ajoutent les concessionnaires qui prendront du temps pour aiguiller leurs clients vers la voiture de leur rêve. « le choix d’un véhicule est toujours un moment important surtout à l’heure actuelle où les questions en matière de mobilité sont de plus en plus nombreuses ».

Un moteur essence ou un diesel ? Un véhicule hybride ? Une centaine de commerciaux seront mobilisés durant une semaine pour répondre aux questions des usagers de la route et pour faire de cette première semaine auto-moto une véritable réussite. En plus, il y aura des surprises !

Notre sélection vidéo