Adil Miloudi, chanteur marocain, dérape en direct à la télévision: «Celui qui ne tabasse pas sa femme n’est pas un homme» (vidéo)

Adil Miloudi, chanteur marocain, dérape en direct à la télévision: «Celui qui ne tabasse pas sa femme n’est pas un homme» (vidéo)
Capture vidéo

Voilà quelques heures que la twittosphère s’enflamme contre des propos tenus par le chanteur marocain dans une émission télé. Une vidéo qui refait surface puisque celle-ci date du 29 juin dernier mais le message prôné dans celle-ci est tout simplement choquant puisque celui-ci fait l’apologie des violences conjugales et se targue même d’avoir été en garde à vue pour avoir frappé sa femme.

« Un jour j’ai tabassé ma femme en Espagne, ils m’ont mis en garde à vue avant de me relâcher. Au Maroc, cela est normal, chacun peut faire ce qu’il veut de sa femme, la frapper, la tuer », explique-t-il sans gêne dans l’émission The Kodbi Night. Visiblement mal à l’aise, l’animateur de l’émission va se charger de traduire les propos de son invité pour Samy Naceri, également sur le plateau ce jour-là.

S’il a rapidement été contre son invité en martelant que « partout dans le monde il ne faut pas frapper une femme », l’animateur a cependant dû continuer sa traduction. « Il a frappé sa femme, ils l’ont mis en garde à vue 24 heures. Sa femme a dit, ’il ne m’a pas frappé. On a l’habitude, c’est un jeu ». « En somme c’est l’amour », s’est contenté de répondre sur le ton de la blague Samy Naceri, acteur lui-même condamné pour violence à l’encontre de son ex-compagne en 2015 avant d’être relaxé.

Face à cette situation surréaliste, l’animateur prend alors position. « Il a tort, on ne cautionne pas », a-t-il commenté en se tournant vers l’acteur de Taxi. « Surtout chez nous en France », a précisé ce dernier avant d’ajouter : « Mais une petite tarte dans la gueule de temps en temps… »

Notre sélection vidéo