David Goffin, éliminé en huitièmes de finale à l’US Open, n’est plus qu’à 100 points d’une place au Masters

photo news
photo news

Le Liégeois, 28 ans, qui a atteint les huitièmes de finale comme l’an dernier où il s’est incliné sèchement – 6-2, 6-2, 6-0 contre Roger Federer (ATP 3), pointera désormais au 14e rang, juste devant le Croate Borna Coric (ATP 12), qui a dû déclarer forfait au deuxième tour à Flushing Meadows en raison de douleurs au dos.

David Goffin, a toutes les chances de poursuivre sa progression dans la hiérarchie mondiale ces prochains mois. Le N.1 belge n’a ainsi plus le moindre point à défendre d’ici la fin de l’année après avoir dû mettre un terme à sa saison 2018 à pareille époque en raison d’une blessure au coude. À la « Race to London », le classement de l’année qualificatif pour le Masters, le natif de Rocourt est d’ailleurs 11e avec 2080 points, à 100 points de la huitième place occupée par le Japonais Kei Nishikori (ATP 8).

Le grand gagnant de la quinzaine new-yorkaise se nomme, outre le vainqueur de la finale de ce dimanche soir entre Rafael Nadal (ATP 2) et le Russe Daniil Medvedev (ATP 5), l’Italien Matteo Berretini (ATP 25). Le colosse romain de 23 ans a épaté tout son monde à Flushing Meadows, en se hissant pour la première fois en demi-finale d’une levée du Grand Chelem. Du coup, il fera un bond de 12 places au classement ATP et de 8 à la Race to London, où il pointera désormais au 9e rang à l’ATP, à 20 petits points de Kei Nishikori.

Notre sélection vidéo