Philippe Albert avant Écosse-Belgique: «À Glasgow, il faut revenir au football de provocation!»

Les Diables rouges à l’entraînement à Glasgow.
Les Diables rouges à l’entraînement à Glasgow. - ©News

« À gauche, Carrasco doit être associé à Chadli pour le libérer de ses tâches défensives »

« Thorgan Hazard s’était plutôt bien installé dans le rôle, depuis le début de la phase qualificative. Sa blessure a plus d’impact qu’on avait pu imaginer au départ. Thorgan aurait pu remplacer Eden dans ce football de rupture qui permet de créer les décalages. Mais il n’est malheureusement pas du voyage. Du coup, je pense à l’association Chadli-Carrasco. Dans un autre registre, certes, mais avec des perspectives intéressantes au niveau du football de provocation auquel il faut d’urgence revenir. J’ai toujours pensé et affirmé que, pour tirer le meilleur de Carrasco, il est indispensable de le libérer de ses tâches défensives. En le replaçant un cran plus haut, avec Chadli dans le dos, l’Ecosse peut souffrir autant sur le flanc gauche qu’elle n’éprouvera de difficultés à contenir la vivacité de Mertens à droite. »

►►► Philippe Albert préface la rencontre contre l’Écosse.

Notre sélection vidéo