Romelu Lukaku n’est jamais rassasié: déçu de rester sur le banc à Saint-Marin, il veut rapidement atteindre le cap des 50 buts en équipe nationale!

©AFP
©AFP

En attendant qu’il reprenne un numéro d’attribution collant à l’actualité d’un grand tournoi (SN2014 au Brésil puis SN 2018 en Russie) le vol SNRedDevils assurant la liaison entre Rimini et Glasgow a atterri samedi en fin d’après-midi avec un lion en cage à son bord. Le regard soucieux et la mine allongée, Romelu Lukaku n’a en effet pratiquement pas desserré les dents lors de ces 48 dernières heures, passées à ruminer une mise au repos forcé, vendredi à Saint-Marin, à laquelle il a peu goûté, nous confirme-t-on à plusieurs sources internes à la délégation des Diables.

Cette mise au ban temporaire qui, dans le chef d’un titulaire fort sollicité à longueur de saisons, devrait être pris avec une certaine philosophie lorsque l’on s’apprête à matcher Saint-Marin, est au contraire endurée comme une pénitence pour le chasseur de records qui sommeille en Lukaku.

Déjà auteur de 48 buts en 81 sélections, Lukaku n’en n’a jamais assez et veut atteindre rapidement les 50 buts avec les Diables.

Notre sélection vidéo