Deux paquets «suspects» neutralisés par le SEDEE à l’aéroport de fret Brucargo

Deux paquets «suspects» neutralisés par le SEDEE à l’aéroport de fret Brucargo
Isopix

Un chien de la firme de gardiennage G4S avait réagi à deux paquets parvenus chez Aviapartner, ce qui a automatiquement enclenché la procédure pour les emballages suspects.

Les services de secours ont installé un périmètre de sécurité, tandis qu’une partie du personnel était évacué.

Après neutralisation des paquets par le SEDEE, il est apparu qu’ils ne contenaient ni explosifs ni matières dangereuses.

Le travail a pu reprendre.

Notre sélection vidéo