Perquisitions ce mardi matin dans le Hainaut: un armurier au coeur d’un trafic

Perquisitions ce mardi matin dans le Hainaut: un armurier au coeur d’un trafic

Le dossier est mené par le parquet fédéral et la police judiciaire fédérale. La police de Mons, la police boraine et la police des Hauts-Pays sont présentes en renfort. Mais également, donc, des forces de l’ordre des différentes zones de police de l’arrondissement judiciaire de Charleroi.

Les enquêteurs visaient plus particulièrement des détenteurs d’armes à feu.

Notre sélection vidéo