«Les gens doivent voir ce que ce pitbull a fait à mon enfant»: le cri d’une maman en colère

Fadhil, 7 ans, est couvert de cicatrices. Des blessures superficielles qui ont tout de même nécessité des dizaines de points de suture.
Fadhil, 7 ans, est couvert de cicatrices. Des blessures superficielles qui ont tout de même nécessité des dizaines de points de suture. - Via le Courrier Picard

L’enquête se poursuit après l’attaque d’un enfant par un pitbull (ou staff), mercredi 4 septembre, au nord d’Amiens en France. Fadhil, le petit garçon mordu, était en train de jouer dans la rue lorsque le chien l’a attrapé. Il l’a mordu au bras, à l’abdomen, mais aussi sur le cou, sur le crâne et le visage. L’enfant s’en sort sans blessure grave mais avec des dizaines de points de suture. Sa mère a déposé plainte vendredi dernier. Ce lundi, la police était toujours à la recherche du chien mis en cause.

La maman témoigne

De son côté, Angélique, la maman de l’enfant, est très remontée. Il y a de quoi. Son fils Fadhil, 7 ans, est désormais couvert de blessures. Il en a au bras, à l’abdomen, mais aussi sur le cou, sur le crâne et le visage. Des petites marques rondes, faites par les crocs, et d’autres plus importantes, là où la peau a été déchirée. «  Prenez mon fils en photo. Les gens doivent voir ce que ce chien a fait à mon enfant », demande Angélique à nos confrères du Courrier Picard avant d’ajouter : «  Cela ne doit plus arriver. »

Car même si les blessures de Fadhil s’avèrent miraculeusement superficielles, les vraies cicatrices sont ailleurs. «  Mon fils fera l’objet d’un suivi psychologique » assure sa maman, inquiète pour son petit garçon qui connaît déjà trop bien le milieu médical. «  Fadhil souffre d’un problème cardiaque. Il porte un pacemaker. Ils ne savent pas tout ça eux ! » lance-t-elle en parlant des propriétaires des chiens qu’elle tient pour responsables. «  D’autant que l’homme qui était avec les chiens n’a pas aidé mon fils. Il l’a laissé là pour aller cacher ses animaux. Il aurait même dit à mon fils d’arrêter de pleurer ! » rapporte Angélique, qui n’était pas présente au moment des faits. «  J’étais partie faire une course. Ma grande fille de 20 ans était dans l’appartement. C’est une voisine, alarmée par les cris inhabituels des enfants, qui est intervenue. »

« Je l’ai caressé. Et puis un autre chien est arrivé derrière »

Fadhil, lui, se souvient du gros chien noir qui s’est approché de lui. «  Je l’ai caressé. Et puis un autre chien (un pitbull) est arrivé derrière. C’est lui qui m’a mordu », raconte le petit garçon avant de reprendre en main le camion de pompier offert par son ami. «  C’est mon copain qui me l’a offert », explique-t-il. «  Son copain c’est le fils de ma voisine. Il jouait avec Fadhil quand c’est arrivé. Lui aussi est traumatisé », conclut Angélique. Cette maman espère désormais que les coupables et les chiens, qu’elle avait déjà croisés aux alentours, seront rapidement attrapés. «  En tout cas, j’ai déposé plainte ce (vendredi) matin ».

Notre sélection vidéo