Le projet du «Trident Light» gelé pour les cinq prochaines années sur la N5, au sud de Charleroi

La circulation est de plus en plus dense sur la N5.
La circulation est de plus en plus dense sur la N5. - C.H.

C’est un des enseignements de la nouvelle majorité wallonne pour Charleroi et sa région : le projet du « Trident Light » est mis au placard pour les cinq prochaines années. Une victoire pour les comités de riverains et les politiciens de Gerpinnes et Ham-sur-Heure/Nalinnes, pour la grande majorité opposés farouchement au projet. Mais à l’heure de l’inauguration du contournement autoroutier de Couvin, plusieurs questionnements émergent. Depuis Charleville-Mézière, le charroi lourd venant de la France va venir engorger, encore davantage, une Nationale 5 déjà soumise à une circulation dense. Quelles solutions, donc, pour éviter que cet axe incontournable du sud de Charleroi devienne un enfer pour les automobilistes ?

Notre sélection vidéo