Plus de 4 jours sans nouvelles de leur fille Louane (4): l’enfant leur a été retiré à l’aéroport de Zaventem alors qu’ils allaient partir en vacances

Louane a été rapatriée en France sur décision judiciaire.
Louane a été rapatriée en France sur décision judiciaire. - D.D.

Thomas et David sont à bout. Depuis vendredi dernier, ils sont sans nouvelle de Louane, la fille biologique de Thomas. L’enfant âgée de trois ans a été rapatriée en France depuis l’aéroport de Zaventem, où la famille s’apprêtait à embarquer pour des vacances au Canada, à cause d’un signalement opéré par les autorités françaises.

« En deux ans, c’est la première fois que son lit est vide », nous confiait David Delavelle, le week-end dernier. Le couple et Louane ont passé près de 10h dans une zone de rétention à Brussels Airport. « Le choc pour nous a été immense, pour elle ça a dû être terrifiant », poursuivait David.

Bien que possédant la garde exclusive de l’enfant, ils ont été contraints de confier Louane à la police belge, qui l’a rapatriée dès le samedi en France. « Louane a été confiée à des gens pour être ramener à la frontière. Ils n’avaient pas de siège-auto, j’ai dû insister et une policière a promis de ramener le sien. On ne sait même pas à qui ils l’ont confiée. Ils n’auraient pas relevé leur identité lors du transfert », nous assurait Thomas Delavelle. Ni le parquet de Hal-Vilvorde ni la police fédérale n’ont souhaité confirmer ou non ce fait rapporté.

Ils ont passé plus de dix heures en rétention.
Ils ont passé plus de dix heures en rétention. - D.D.

Louane aurait été emmenée à Tournai où elle a été prise en charge par les autorités françaises. Dès lors, plus de nouvelles. Aucune idée d’où se trouvait l’enfant, aucune information sur son état de santé et aucun contact n’a été établi.

Placée en famille d’accueil

Totalement abattu par la situation, Thomas et David Delavelle ont multiplié les coups de téléphone afin de retrouver la trace de Louane.

« Personne ne savait nous dire où elle était. On en était à un point où tout ce qu’on voulait savoir simplement c’est si elle allait bien ».

Ce n’est que mardi, qu’ils ont su que Louane a été placée dans une famille d’accueil de Périgueux, en Aquitaine en France. « L’inspectrice qui a placé Louane « était en réunion », c’est pour ça qu’elle ne nous a pas prévenus. Depuis vendredi ! », s’emportait David Delavelle ce mardi. Bien qu’ils aient pu la localiser, Thomas et David se sont vus refuser le droit de parler avec la petite fille de trois ans.

Interrogé sur ce transfert pour le moins particulier et le suivi qui en a été fait pour le père, le parquet de Hal-Vilvorde nous confirmait le rapatriement de Louane.

« Il existe un jugement récent qui interdit au père de quitter la France avec sa fille, raison pour laquelle la fille a été rapatriée. Je ne peux que vous confirmer qu’après concertation avec le parquet de Périgueux, l’enfant a en effet été remis aux autorités françaises à la frontière », concluait le parquet de Hal-Vilvorde.

Le jugement en question serait une ordonnance établie par la justice française : détails dans nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo