Policiers blessés à Jalhay: le procès de la fusillade de Tiège débutera le 25 septembre à Liège

Le jour de la reconstitution. (V.M.)
Le jour de la reconstitution. (V.M.)

Une fusillade avait opposé les prévenus aux forces de police la nuit du 13 au 14 octobre 2018 à Tiège. Pour échapper à un contrôle policier, des individus avaient pris la fuite puis fait feu sur des policiers qui tentaient de les immobiliser sur une bretelle de sortie d’autoroute. Des coups de feu avaient été échangés et deux policiers avaient été touchés par les tirs.

L’affaire sera examinée à Liège pour permettre aux débats de se tenir dans des conditions de sécurité renforcées. Le dossier a été introduit ce mercredi lors d’une audience consacrée à l’établissement d’un calendrier de procédure.

Le tribunal, le parquet et les différents avocats ont convenu de réaliser l’instruction d’audience, d’entendre un expert en balistique et de visionner un enregistrement vidéo des faits lors de la première audience le 25 septembre. Une seconde audience, consacrée au réquisitoire et aux plaidoiries, a déjà été programmée pour le 6 novembre.

Notre sélection vidéo