Kompany confirme qu’il ne jouera pas pour son jubilé avec Manchester City: «Mais il y a plein d’excellents joueurs à voir»

Vidéos
Kompany confirme qu’il ne jouera pas pour son jubilé avec Manchester City: «Mais il y a plein d’excellents joueurs à voir»
Photo News

Après avoir joué pour Manchester City à l’apogée de sa carrière, Vincent Kompany est de retour à l’Etihad Stadium pour une soirée. Le coup d’envoi du jubilé de « Vince The Prince » aura lieu à 20h45 et aura son lot de stars sur le terrain : d’Aguero à Van Persie, en passant par Giggs, Balotelli ou encore Fabregas, 34 joueurs ont répondu présent pour le Diable rouge.

« Je ne jouerai pas ce soir. J’ai une petite blessure donc je ne peux rien risquer mais il y a plein d’excellents joueurs à voir », a expliqué Kompany pour commencer sa conférence de presse.

« Manchester est un endroit qui signifie beaucoup pour moi et les supporters me l’ont fait ressentir. Je n’ai jamais pu être à un niveau de compétition aussi élevé que certains à cause de mes blessures. Je me suis toujours battu pour mon équipe et c’est la seule chose importante pour moi », a-t-il ajouté en parlant de son aventure chez les Cityzens.

« J’ai la chance d’avoir un testimonial. Il faut attendre près de dix ans généralement pour avoir cela. C’est l’opportunité de faire passer un message. »

Sur son association qui vient en aide aux sans-abri de Manchester : « J’ai toujours été motivé par des choses au-delà du football. C’est important d’être un joueur de football reconnu car j’ai pu mettre en avant des projets à côté. Nous avons attendu et nous avons eu l’occasion de nous associer avec le bourgmestre de Manchester pour créer quelque chose. Nous voulons avoir un impact et qu’il y ait une fin à cela. »

« Avec Manchester United, nous avons nos différends mais Solsjkaer a été l’un des premiers à soutenir la cause. Si nous pouvons nous unir, cela rendra la cause encore plus forte ».

Sur le racisme : « Les joueurs ont toujours eu un rôle à jouer en tant que membre de la société mais nous pouvons également en parler car nous avons une certaine importance. Le fait de voir Raheem (Sterling) en parler, c’était vraiment important. »

« Un bon leader est celui qui se soucie un peu plus de l’équipe que de lui-même. Vous sacrifiez parfois des choses en mettant les autres avant vous, mais il le faut pour être un bon leader. »

Sur Anderlecht et Manchester City : « Anderlecht est un énorme club dans un petit pays. La pression est différente que dans les grands clubs. A City, la pression est interne alors qu’à Anderlecht, la pression est plutôt externe. Mon objectif est de changer cela. Je garde mes principes du plus haut niveau : je ne change rien et je veux inculquer cette pression interne à Anderlecht. City est dans mon cœur et Anderlecht est dans mon sang ».

Notre sélection vidéo