Alexandros, de Mons, a failli mourir à la Côte d’Opale emporté au large pendant 45 min par le courant: «Je n’avais plus de force, il m’a sauvé la vie»

Alexandros a bien cru qu’il ne regagnerait jamais la terre ferme.
Alexandros a bien cru qu’il ne regagnerait jamais la terre ferme. - VDN/D.R.

Alexandros (62 ans) était parti à la côte d’Opale avec sa compagne et des amis, pour une journée de détente. Sur le retour vers la Belgique, ils décident de profiter d’une crique en contrebas, où le Montois décide de nager un peu.

« J’ai commencé à me laisser couler... »

Une fois dans l’eau, Alexandros est pris par le courant en quelques secondes et emmené au large. Plusieurs personnes tentent alors de lui venir en aide, en vain. Après 45 longues minutes de lutte à nager, le Montois est épuisé et décide d’abandonner…

► Puis, sorti de nulle part, un homme l’a sauvé  : Alexandros lance un appel pour retrouver son sauveur.

► « Plusieurs personnes se sont déjà noyées à cet endroit  ! »

Notre sélection vidéo