Steve Vanneste, ancien conseiller communal Vlaams Belang à Courtrai, risque la prison pour tentative de meurtre: «Ils l’avaient humilié et ridiculisé»

Steve Vanneste, ancien conseiller communal Vlaams Belang à Courtrai, risque la prison pour tentative de meurtre: «Ils l’avaient humilié et ridiculisé»

Steve Vanneste était dans un café d’Ypres en train de parler avec deux hommes lorsque la discussion s’est envenimée. « L’un d’eux a tenté de l’agresser avec un tabouret de bar et lui a craché au visage », a déclaré l’avocate de la défense jeudi devant le tribunal correctionnel d’Ypres.

Ils ont été mis à la porte du café mais sur le chemin du retour, ils ont croisé M. Vanneste dans sa camionnette. Ce dernier a tenté de les renverser à trois reprises. Des caméras de surveillance ont filmé les faits. Selon le parquet, il s’agit clairement d’une tentative d’assassinat. Le procureur a requis une peine de prison, dont une partie ferme et l’autre conditionnelle.

Selon l’avocate de l’ex-politicien, il voulait juste leur faire peur. « Ils l’avaient humilié et ridiculisé », a-t-elle affirmé.

Les « victimes » se trouvent également sur le banc des prévenus, les deux ayant riposté après les faits. L’un risque une peine de prison avec des conditions probatoires, et l’autre une peine de travail.

L’affaire sera à nouveau traitée le 24 octobre.

M. Vanneste est un ancien conseiller N-VA à Courtrai et était sur la liste du Vlaams Belang lors des dernières élections communales. Pus tôt dans l’année, il a dû comparaître devant le tribunal pour propos racistes à l’encontre d’un policier. L’homme travaillerait aujourd’hui dans un call-center en Bulgarie.

Notre sélection vidéo