Roberto Martinez explique enfin les raisons de l’absence de Radja Nainggolan à la Coupe du monde 2018: «Sur base des statistiques individuelles…»

photo news
photo news

L’affaire Radja Nainggolan a émaillé l’avant-Coupe du monde 2018. Non repris avec les Diables rouges, le milieu de terrain a été laissé de côté par Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique. À l’époque, cette décision a suscité énormément de réactions et d’incompréhensions de la part des supporters.

Mais, plus d’un an après le Mondial (les Diables ont terminé à la troisième place), Roberto Martinez est enfin sorti du silence quant à l’absence du « Ninja ». « Ce n’était pas un choix instinctif. J’ai décidé de le laisser à la maison sur base de statistiques individuelles, sur ses performances en combinaison avec d’autres joueurs », a expliqué l’Espagnol au Standaard, le quotidien néerlandophone.

Avant de poursuivre sur le même ton. « J’ai analysé l’apport de chaque joueur sur le terrain, quelles paires performaient le mieux ensemble et Nainggolan a été laissé de côté pour cette raison ».

Notre sélection vidéo