Dernier jour d’emploi pour Jean-Denis Lejeune au sein du cabinet de Maxime Prévot: «On ne m’avait pas présenté les choses comme ça!»

Dernier jour d’emploi pour Jean-Denis Lejeune au sein du cabinet de Maxime Prévot: «On ne m’avait pas présenté les choses comme ça!»
Sophie Kip

« Après avoir travaillé toute ma vie, je me retrouve aujourd’hui au chômage à la veille de mes 60 ans » (NDLR : en novembre), écrit-il, amer, sur sa page Facebook.

Que s’est-il passé pour en arriver là ? « En fait, j’avais un contrat à durée indéterminée à la Communauté française, auprès du délégué général aux droits de l’enfant, raconte-t-il. Puis, la présidente du cdH de l’époque, Joëlle Milquet, est venue me chercher en mai 2010 pour me proposer un autre CDI afin de devenir le responsable de la future cellule coopération au développement du cdH, vu mon expérience avec mon asbl Objectif O. »

► Après avoir travaillé toute sa vie, envisage-t-il la prépension  ? Réponse.

Le secteur dans lequel il souhaite se diriger.

Notre sélection vidéo