Vincent Kompany a poussé une gueulante après la nouvelle défaite d’Anderlecht: voici ce qu’il s’est passé dans les vestiaires à la fin du match

© Photonews
© Photonews

Le Sporting d’Anderlecht a replongé ce dimanche. Sur sa propre pelouse, les Mauves se sont inclinés 1-2 face à l’Antwerp. Une nouvelle défaite qui s’ajoute aux trois autres déjà subies cette saison. Résultat, Anderlecht est actuellement treizième au classement avec 5 points sur 21. Cette fois, il semble que s’en est trop pour le joueur-manager Vincent Kompany.

À l’issue de la rencontre, le Diable rouge, blessé et présent en tribunes, est descendu dans les vestiaires pour parler avec ses troupes. Ou plutôt, pour pousser une gueulante pendant près d’une heure. Kompany a mis chaque joueur face à ses responsabilités : les plus âgés devant se poser en leader, les plus jeunes, être moins naïfs. « Après la rencontre, Kompany nous a longuement parlé », a expliqué Hendrik Van Crombrugge, « mais ce qui se dit dans le vestiaire doit y rester. »

Reste à savoir si ce discours aura une influence sur la prochaine échéance. Anderlecht se déplace au FC Bruges dimanche prochain.

Notre sélection vidéo