Crise du lait: les tracteurs commencent à converger vers Ciney

Archives.
Archives. - Belga

Le 16 septembre 2009, des centaines d’éleveurs désespérés avaient déversé trois millions de litres de lait dans un champ.

Vers 11h30, plus d’une cinquantaine de tracteurs provenant des quatre coins de la Wallonie convergeaient, certains à grands coups de klaxons, vers le champ situé à proximité de la N4. « On produit, on vous nourrit, on crève », pouvait-on lire sur l’un d’eux.

L’action de ce lundi, initiée par le Mig (association de producteurs de lait belges) et soutenue par la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs (Fugea), vise à alerter sur la crise qui touche non seulement le secteur laitier mais aussi plusieurs filières du monde agricole, singulièrement l’élevage. Les organisateurs espéraient réunir 1.000 tracteurs à Ciney.

Au-delà de la contestation, les éleveurs souhaitent fédérer tous ceux qui défendent un autre type d’agriculture, dans laquelle le producteur est décemment rémunéré.

Notre sélection vidéo