À Habay, un agriculteur comparait pour outrage à agents, mais c’est lui qui s’estime outragé: «Je ne sais plus voir la police. Je ne sais plus la voir du tout!»

La substitut du procureur du Roi, Marianne Lejeune, a tenté de venir en aide au prévenu. En vain
La substitut du procureur du Roi, Marianne Lejeune, a tenté de venir en aide au prévenu. En vain - BELGA

Chaussé de bottes vertes bien boueuses et d’une combinaison « John Deere », François (prénom d’emprunt) n’a manifestement pas l’habitude des tribunaux et il aurait préféré s’occuper de ses bêtes que de devoir comparaître à la barre pour se justifier de faits d’outrage à agents.

Outre l’originalité de la tenue, l’affaire en elle-même est assez particulière. À la barre, l’agriculteur s’énerve : « Je ne sais plus voir la police. Je ne sais plus la voir du tout ! »

► L’affaire se divise en deux temps : une histoire un peu nébuleuse qui remonte à 2018

Notre sélection vidéo