Les F-16 belges interceptent quatre avions russes au-dessus de la mer Baltique

Illustration.
Illustration. - Belga

Le détachement belge déployé en Lituanie a reçu une alerte vers 13h00 mardi, et deux avions de combat F16 ont décollé pour intercepter, après quelques minutes de vol, quatre avions «survolant de manière non autorisée l’espace aérien de l’OTAN», a appris Belga à bonne source.

Le ministère russe de la Défense, cité par l’agence TASS, affirme que deux avions TU-160 survolant des eaux «neutres» de la mer Baltique durant un vol «prévu de sept heures» ont été escortés par les jets de cinq pays sur certaines sections, mentionnant les jets F-16 des forces aériennes belges, danoises et polonaise, des F-18 finlandais et des JAS-39 Grispen suédois.

Les appareils russes sont retournés à leur base, confirme encore le ministère russe, soulignant que les avions de combat russes survolent des eaux neutres dans le strict respect des règles internationales.

Les aviations alliées se relaient dans la région depuis mars 2004, date de l’élargissement de l’Otan à sept pays d’Europe de l’est. Les chasseurs de l’Otan doivent être prêts à décoller en quelques minutes, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, pour protéger, au nom de la solidarité entre alliés, l’espace aérien de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie. Ces pays sont membres de l’Alliance atlantique depuis 2004 mais ont fait le choix de ne pas posséder d’avions de combat.

Notre sélection vidéo