Disparition du Belge Théo Hayez en Australie: «Notre volonté de faire toute la lumière ne faiblit pas»

Disparition du Belge Théo Hayez en Australie: «Notre volonté de faire toute la lumière ne faiblit pas»
DR

« Notre volonté de faire toute la lumière sur la disparition de Théo ne faiblit pas », assurent les parents du jeune originaire d’Overijse, dans une déclaration transmise à Belga mardi.

Le transfert de l’affaire par la police australienne à l’officier de justice « représente l’espoir d’obtenir des devoirs d’enquête complémentaires. De nombreuses questions que nous avons posées en juillet lors de notre premier séjour à Byron Bay demeurent en effet sans réponses », affirment Laurent Hayez et Vinciane Delforge.

M. Hayez précise s’être entretenu avec les enquêteurs australiens début septembre et estime que « plusieurs zones d’ombre subsistent encore après cette entrevue » en Australie.

Les parents entendent rencontrer dans les prochains jours « les personnes en charge du dossier au sein de la police et de la justice belges », signale le communiqué.

Les semaines suivantes, M. Hayez retournera en Australie pour s’entretenir avec le coroner de Nouvelle-Galles du Sud, annonce le communiqué.

Théo Hayez, jeune homme de 18 ans, était en voyage en Australie depuis fin 2018. Il a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai dans la station balnéaire de Byron Bay alors qu’il devait retourner en Belgique début juin.

Notre sélection vidéo