Une étudiante de 19 ans retrouvée morte par pendaison: après la tragédie, ses parents ont découvert l’horrible vérité

Une étudiante de 19 ans retrouvée morte par pendaison: après la tragédie, ses parents ont découvert l’horrible vérité
Capture The Mirror

Ceara Thacker a été retrouvée morte le 11 mai dernier. Son père, Iain Thacker, a déclaré à l’audience que sa fille souffrait de problèmes de santé mentale depuis l’âge de 13 ans, âge depuis lequel elle prenait des antidépresseurs. Après son déménagement à Liverpool en 2017, elle est restée proche de sa famille. Mais ces derniers ignoraient qu’elle avait fait une overdose quelques mois avant son suicide. À l’époque, elle avait été même été admise à l’hôpital.

La famille ne comprend pas pourquoi l’université n’a rien dit, ni pourquoi Ceara elle-même ne disait rien : « La mort de Ceara est un choc terrible pour nous. Nous n’imaginions pas qu’elle souffrait autant, si nous avions su qu’elle avait fait une overdose, nous aurions été plus attentifs ».

Le père de Ceara décrit sa fille comme quelqu’un d’intelligent, de loyal et d’extrêmement drôle : « Si on nous avait prévenus, on aurait su faire la différence ».

Elle avait arrêté de prendre ses antidépresseurs

Ceara a commencé à s’automutiler à l’adolescence. Selon les médecins, elle souffrait de troubles de stress post-traumatique suite à une agression sexuelle. Et le matin de sa mort, elle a posté sur Twitter un message concernant le suicide du chanteur Scott Hutchison : « Honnêtement, je n’ai pas de mots, je suis tellement en colère. Quelle terrible nouvelle pour se réveiller. » Au fil de la journée, ses amis ont essayé de la joindre mais sans succès. Finalement, vers 11h30, sont corps a été découvert par la concierge.

Selon une de ses amies, elle aurait arrêté de prendre ses antidépresseurs trois mois avant de passer à l’acte, car elle en avait marre de se sentir « comme un robot ». Avant son passage à l’acte, elle avait écrit trois lettres. L’une destinée à une amie, une pour son petit ami, et une destinée au monde entier, laissée sur le Web.

Notre sélection vidéo