Michaël, un Verviétois de 39 ans, viole sa cousine de 19 ans, handicapée mentale: la jeune fille est tombée enceinte!

Le Verviétois avait violé sa cousine pendant un congé pénitentiaire.
Le Verviétois avait violé sa cousine pendant un congé pénitentiaire. - Prétexte PN

Michaël a préféré rester bien au chaud dans sa prison plutôt que de venir au tribunal pour répondre d’un fait qui date du 6 août… 2013, il y a donc plus de six ans !

Ce jour-là, Michaël, qui passe beaucoup de son temps en prison, est en congé pénitentiaire et est hébergé par une famille qui garde son jeune enfant, où loge aussi une cousine, Noëlle, 19 ans. Cette dernière est handicapée mentale à 66 %, avec une capacité intellectuelle d’un niveau de 8-10 ans.

Cette nuit-là, il s’introduit dans la chambre et dans le lit de Noëlle et la viole, malgré les cris de la jeune fille qui n’alertent apparemment personne dans la maison. Quelques semaines plus tard, on s’aperçoit que la jeune fille est enceinte  !

Voici ce qui a permis de confondre Michaël, qui niait tout en bloc.

► Bien connu de la justice, la Verviétois risque gros.

► Le trentenaire pourrait toutefois être acquitté : voici pourquoi  !

Notre sélection vidéo