«Danse avec les Stars»: trucages et fausses histoires d’amour, une ex-candidate balance tout et compte même aller en justice! (photos)

«Danse avec les Stars»: trucages et fausses histoires d’amour, une ex-candidate balance tout et compte même aller en justice! (photos)

« Ma sortie prématurée de l’émission avait fait scandale. J’avais fait le choix de calmer les choses et je tentais de discuter à l’amiable pour éviter tout scandale. Cependant, je ne peux plus me taire, car trop de choses se sont passées. Des choses que je considère graves, inacceptables. Pour le public et pour les candidats. Je vais vous dire la stricte vérité, avec des preuves à l’appui, car je pense que je le dois à tous ceux qui m’ont soutenue. Je ne parle jamais pour rien. Quand je parle, je sais pourquoi je le fais. Et croyez-moi, j’ai autre chose à faire et une belle priorité. Rdv dans quelques jours… On ne peut pas tout accepter », avait écrit Hapsatou Sy sur Instagram il y a quelques jours, en commentaire d’une photo où elle posait avec son ancien partenaire de danse Jordan Mouillerac.

Et l’ancienne candidate de la saison 8 a attendu ce vendredi pour lâcher une véritable petite bombe, dans les colonnes de Public, alors que DALS revient ce samedi soir pour une 10e saison. Pourquoi a-t-elle attendu tout ce temps pour parler ? Car son ancien danseur Jordan Mouillerac faisait encore partie de l’émission, ce qui n’est pas le cas cette année car il a été évincé au dernier moment. « Je n’avais pas envie de lui faire du tort », dit-elle.

L’ancienne chroniqueuse télé a donc maintenant tout le loisir de parler… « Le public doit savoir qu’entre ce qui est diffusé et ce qui se passe vraiment, il y a une vraie différence. DALS ne récompense pas le mérite. Vous pouvez vous tuer et tout donner à la prod, s’ils n’ont pas envie de vous favoriser, ils vous jetteront », a-t-elle expliqué.

Mais ce n’est pas tout. Alors qu’elle participait cette année-là à l’émission de TF1 en même temps que son compagnon Vincent Cerutti (ancien présentateur du show, qui était là comme candidat et qui fut éliminé une semaine avant elle, NDLR), la production de DALS aurait voulu monter en épingle une relation naissante entre la candidate et son danseur ! « Je ne voulais pas céder sur un certain nombre de valeurs fondamentales pour moi. Dès que je suis entrée dans l’émission, j’ai compris que la prod’ voulait que je joue un début d’histoire avec Jordan. Tout ça pour susciter la jalousie de mon conjoint (…) La prod n’a pas pu écrire l’histoire qu’elle voulait. »

Car elle aurait refusé de jouer le jeu. Selon elle, cela l’a « positionnée d’emblée comme une personne pénible ». Elle a aussi refusé d’exposer sa fille qui n’avait pas encore 2 ans à l’époque. « C’est un choix de mère qu’il faut respecter », poursuit-elle. Elle a aussi mis son veto à ce que son père de 73 ans vienne sur le plateau en « Red Room » avec les autres danseuses qui étaient « en tenue très légère ». « Mon père extrêmement pudique, je rappelle qu’il est sénégalais et musulman, ce n’est pas dans sa culture. Je m’y suis opposée et j’ai senti que c’était foutu pour moi… ».

Maintenant qu’elle a décidé de tout révéler, elle annonce aussi qu’elle envisage de… saisir la justice ! « J’ai un pied fêlé qui ne se remet pas, je dois avoir des infiltrations tous les quatre mois qui me provoquent des douleurs au niveau du dos… Je vais voir les suites à donner avec mon avocat. »

Une saison 10 de « Danse avec les Stars » qui ne commence donc pas sous les meilleurs auspices…

Notre sélection vidéo