E420: le Trident light de Charleroi n’est pas gelé, il est abandonné!

La circulation se densifie, jusqu’à saturation...
La circulation se densifie, jusqu’à saturation... - C.H.

La mise en place du nouveau gouvernement wallon a le mérite de faire reparler concrètement du « Trident light », dossier sur lequel les décideurs politiques ont tour à tour botté en touche au cours de ces dernières années. Il était annoncé « gelé » il y a une quinzaine de jours, et le nouveau ministre Philippe Henry (Écolo) a été un cran plus loin : « La déclaration de politique régionale annonce clairement l’abandon du projet Trident au niveau de la sortie sud de Charleroi ».

Le « Trident light » était un projet de prolongation de la E420 au sud de Charleroi et visait à trouver une solution à la saturation de la N5 entre Couillet et Bertransart, via des branches Est et Ouest, qui devaient traverser totalement Gerpinnes et Ham-sur-Heure/Nalinnes.

►►Les causes de l’abandon

►►Les possibles alternatives