Abonnez-vous pour 1€

Mondiaux d’athlétisme: l’Ethiopien Muktar Edris conserve son titre sur 5.000m, Isaac Kimeli 14e

Mondiaux d’athlétisme: l’Ethiopien Muktar Edris conserve son titre sur 5.000m, Isaac Kimeli 14e
AFP

Isaac Kimeli a pris la 14e place du 5.000m des championnats du monde d’athlétisme lundi au stade Khalifa à Doha, au Qatar, remporté par l’Ethiopien Muktar Edris qui conserve son titre.

Kimeli a tenu le coup jusqu’à la mi-course, mais le rythme imprimé par un peloton de neuf coureurs, avec tous les favoris, était bien trop élevé. Il terminera en 13 : 44.29 à la 14e et dernière place alors que le Norvégien Filip Ingebrigtsen n’est pas allé au bout.

Isaac Kimeli, 25 ans, s’était qualifié avec un chrono de 13 : 20.99 en séries vendredi, lui qui possède un record personnel à 13 : 13.02 réussi cette année. Robin Hendrix, 24 ans, 26e chrono des séries, n’était lui pas parvenu à se qualifier. Le minimum pour les JO 2020 de Tokyo est fixé à 13 : 13 : 50.

La victoire lundi est revenue, comme il y a deux ans à Londres, à Edris, 25 ans, qui s’est imposé en 12 : 58.85 et au sprint devant son compatriote Selemon Barega (12 : 59.70). Le Canadien Mohammed Ahmed, 3e en 13 : 01.11, complète le podium.

Le Norvégien Jakob Ingebrigsten (13 : 02.93) est 5e juste derrière un autre Ethiopien Telahun Haile Bekele (13 : 02.29).

Notre sélection vidéo