Abonnez-vous pour 1€

Mondiaux d’athlétisme: les athlètes éthiopiens contraints à l’arrêt trois mois après le marathon de Doha pour des raisons de santé

Ruti Aga. @News
Ruti Aga. @News

Les athlètes éthiopiens qui disputent le marathon des championnats du monde d’athlétisme à Doha, au Qatar, sont forcés à un repos de trois mois après leur compétition, sous peine de sanctions de leur fédération, a-t-elle communiqué mardi.

Le communiqué précise que les athlètes doivent respecter cette période de repos pour des raisons de santé et qu’« une infraction à cette décision peut mener à de sérieuses conséquences. »

Malgré un départ donné à minuit, les marathoniennes ont souffert vendredi des conditions extrêmes avec une température de 32 degrés et 73 % d’humidité dans l’air.

Les trois athlètes éthiopiennes – Shure Demise, Roza Dereje et Ruti Aga – n’ont pu terminer la course. Sur les 68 engagées, 28 ne sont pas allées au bout.

Notre sélection vidéo