Abonnez-vous pour 1€

Bonne nouvelle pour la petite Pia, on va pouvoir lui administrer le médicament le plus cher du monde: «Aucun anticorps n’a été trouvé dans son sang»

Bonne nouvelle pour la petite Pia, on va pouvoir lui administrer le médicament le plus cher du monde: «Aucun anticorps n’a été trouvé dans son sang»

C’est une bonne nouvelle qu’annoncent les parents de la petite Pia à nos confrères de HLN. La fillette, qui a maintenant 10 mois, ne fabrique pas d’anticorps contre le médicament le plus cher du monde, le Zolgensma. Elle va donc pouvoir être rapidement traitée grâce aux dons de toute la Belgique.

Pour rappel, des milliers de Belges s’étaient mobilisés pour offrir à la petite Pia les 1,9 million d’euros nécessaire pour s’offrir le médicament le plus cher du monde. Grâce à plus de 900.000 SMS payants (2 euros), cette somme a été récoltée pour soigner la fillette.

Maintenant qu’ils disposaient de l’argent, la dernière question était de savoir si la fillette allait pouvoir recevoir le traitement. « Pia sera examinée la semaine prochaine pour savoir si elle n’est pas immunisée face au médicament qu’elle doit recevoir. Espérons que les résultats soient favorables… », expliquait Ellen De Meyer, sa maman, il y a quelques jours.

Une injection en Belgique

Le professeur Guy Hans, de l’hôpital universitaire d’Anvers, confirmait alors à la VRT : « Si des anticorps sont présents, nous ne pouvons pas commencer de traitement. Cela aurait des conséquences néfastes, avec de lourdes réactions allergiques. »

Heureusement, la bonne nouvelle est tombée : la petite Pia n’est pas immunisée contre le Zolgensma et va donc pouvoir recevoir son traitement. On ne sait pas encore quand Pia recevra son injection. « Nous savons déjà qu’elle pourra recevoir l’injection du médicament dans notre pays, à l’hôpital universitaire d’Anvers ou de Gand, et que nous ne devrons donc pas voyager jusqu’aux États-Unis, comme nous le pensions initialement. Avec un peu de chance, c’est encore possible cette année. La procédure a été lancée », a encore indiqué Ellen De Meyer, la maman de l’enfant, à HLN.

Pour rappel, Pia est née il y a maintenant 10 mois avec une amyotrophie spinale, une maladie génétique rare qui perturbe le fonctionnement de ses muscles, mais aussi de son coeur, et les rend toujours plus faibles. Et seul le médicament le plus cher au monde, le Zolgensma de la société pharmaceutique suisse Novartis, qui coûte 1,9 million d’euros, peut l’aider à vivre une vie plus ou moins normale, sans pour autant être totalement guérie. « Le médicament peut arrêter définitivement la dégradation des muscles qui n’ont pas été touchés » indique encore la maman. « Nous devons donner à notre fille toutes les opportunités qu’elle mérite, même si elle ne guérira jamais complètement ».

Notre sélection vidéo