Mehdi Carcela se livre sur son début de saison avec le Standard: «Je veux bien aller sur le banc de temps en temps, mais pas une fois sur deux»

Mehdi Carcela se livre sur son début de saison avec le Standard: «Je veux bien aller sur le banc de temps en temps, mais pas une fois sur deux»
Sébastien Smets

Mehdi Carcela, que vous inspire ce déplacement à Arsenal, un sentiment de revanche personnelle ?

Non, ce sera juste une belle rencontre à disputer. Une de celle du niveau de la Ligue des champions. Bref, un affrontement comme je les aime même si j’ai envie d’être sur le terrain à tous les matches. Et puis, si j’ai un peu goûté à tous les championnats, il me manque l’Angleterre dans les compétitions que j’aime bien. Ce n’est pas un rêve abandonné. Dans le foot, cela va vite. Mais cela me plairait d’évoluer en Premier League. Pas pour le salaire sinon je serais en train de jouer au Qatar mais plutôt parce que j’ai envie de goûter à un autre style de foot.

Comment vivez-vous le fait d’entamer certains matches sur le banc ?

Bien entendu, cela m’embête car mes statistiques prouvent que je suis prêt et, à chaque fois que je suis rentré, j’ai montré que j’étais là. Tout ce que je mérite, c’est de jouer. Le coach sait ce que je peux apporter en commençant la rencontre ou en venant du banc.

Son statut de remplaçant, sa relation avec Michel Preud’homme, son avenir : découvrez ici l’interview fleuve de Mehdi Carcela.

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo