En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Actualités Politique

Le Vlaams Belang lance une campagne pour «mettre fin à l’immigration»

Le parti d’extrême droite Vlaams Belang a annoncé jeudi le lancement cet automne d’une campagne pour «mettre fin à l’immigration», seul moyen selon lui de maintenir en l’état la sécurité sociale en Belgique.

Le slogan de cette campagne sera «Het geld is op, immigratiestop» ( »l’argent est épuisé, stop à l’immigration"), ont expliqué le président du parti, Tom Van Grieken, et la cheffe de groupe VB à la Chambre, Barbara Pas, lors d’une conférence de presse. Selon les calculs du Vlaams Belang, l’immigration coûte chaque année au moins 987 euros à chaque contribuable.

Le parti se présente comme une alternative «entre le modèle du PS - qui combine selon lui une sécurité sociale pour tous à des frontières ouvertes - à celui de la N-VA». Ce dernier consiste, selon M. Van Grieken, à dire qu’il n’y pas d’autre choix que de faire des économies au sein de la sécurité sociale et combine de facto cela avec l’ouverture des frontières.

«Nous souhaitons une sécurité sociale forte. Mais il faut coupler cela à un arrêt de l’immigration si l’on veut continuer à rendre la sécurité sociale accessible aux chômeurs et aux malades en conservant des pensions correctes», a affirmé le président du VB. Il a comparé les économies réalisées l’an dernier dans la sécurité sociale, soit 1,3 milliard d’euros, qui correspondent aux surcoûts engendrés par l’accueil des demandeurs d’asile.

«Alors que la pension moyenne après une carrière complète s’élève à 1.100 euros par mois, le coût moyen de l’accueil d’un demandeur d’asile est de 1.295 euros», a dit M. Van Grieken.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Politique

Voir plus d'articles