Charlotte, 18 ans, rentrait de son travail à la friterie lorsqu’elle a été percutée de plein fouet par une camionnette

Charlotte, 18 ans, rentrait de son travail à la friterie lorsqu’elle a été percutée de plein fouet par une camionnette
Facebook

Charlotte Gysel est décédée vendredi dernier lors d'une terrible collision à un carrefour du village d’Edewalle, dans la commune de Kortemark. Le véhicule de la jeune fille de 18 ans a été percuté de plein fouet par la camionnette d’un automobiliste âgé de 38 ans alors qu’elle venait de terminer son travail dans une friterie et était en route pour se rendre chez son amie.

Les secours n’avaient rien pu faire pour sauver Charlotte. L’autre conducteur, dans un premier temps sérieusement blessé, s’en est sorti mais devra vivre avec la mort de l’adolescente sur la conscience. Celui-ci avait en effet été contrôlé avec 2,39 % d’alcool dans le sang. Et ce n’était pas la première fois qu’il roulait sous influence ! Il avait d’ailleurs reçu une interdiction de conduite de trois mois le 2 mai dernier. Toujours hospitalisé, l’automobiliste a cependant été arrêté, sa chambre étant gardée en permanence par deux gardes.

Un ultime au revoir

Ce samedi matin, la famille et les amis de Charlotte Gysel se sont retrouvés à l’église Sint-Martinus de Koekelare pour lui dire une dernière fois au revoir. Un lieu trop petit pour accueillir les centaines de personnes venues lui rendre hommage. La cérémonie, que beaucoup ont donc dû suivre de l’extérieur, s’est déroulée sous le signe de la musique (Charlotte était passionnée de musique, plus précisément de piano, et de théâtre) et des témoignages.

Lors de celle-ci, l’un de ses anciens professeurs a d’ailleurs lu une lettre émouvante de la grand-mère de Charlotte dans laquelle elle explique que l’alcool et la conduite ne vont pas ensemble !

Notre sélection vidéo