Frank Arnesen, l’ex-directeur technique du Sporting d’Anderlecht, va recevoir 600.000 euros d’indemnités de licenciement

photo news
photo news

Remercié par les dirigeants anderlechtois la semaine dernière, Frank Arnesen touchera des indemnités de licenciement à hauteur de 600.000 euros de la part de la formation bruxelloise qui se retrouve régulièrement dans ce genre de situation en mettant fin aux contrats des gens à l’image d’un Hein Vanhaezebrouck par le passé.

Pour Arnesen, qui avait le titre de directeur technique, le couperet était tombé jeudi matin de la voix de Michael Verschueren. Et ce, quelques heures avant l’officialisation du retour de Franky Vercauteren comme T1 dans les rangs mauves. Le Danois n’était que trop peu utilisé par le Sporting. Malgré un carnet d’adresses exploitable à l’infini, il n’avait été à l’origine que de trois dossiers au cours de l’année écoulée à savoir ceux de Vlap, Luckassen et Arnstad. Cela avait encore pris une ampleur un peu plus grande depuis le retour de Vincent Kompany qui a souvent privilégié son réseau durant le dernier mercato estival. À Neerpede, certains se demandaient même ce qu’Arnesen faisait de ses journées.

Notre sélection vidéo