Abonnez-vous pour 1€

Le Dévoluy : la neige 100 % famille

Le Dévoluy : la neige 100 % famille

Les stations de ski des Alpes du Sud. Leur microclimat. Leur ensoleillement à nul autre pareil. L’accent chantonnant du public, venu en grande partie de la Côte d’Azur. « Et la longueur du trajet pour y arriver de Belgique », me direz-vous certainement… Sachez que nous avons trouvé un paradis blanc pas spécialement plus éloigné que bon nombre de spots de Savoie : Le Dévoluy.

Nous avons vécu un coucher de soleil en motoneige (<a href=http://www.scoot-aventure.net>www.scoot-aventure.net</a>).
Nous avons vécu un coucher de soleil en motoneige (www.scoot-aventure.net). - RM

Certes, sur l’autoroute, vous avez l’impression de descendre plus bas. Grenoble, puis Gap. Mais Le Dévoluy est bien moins loin - et surtout plus rapide d’accès - que Vars, par exemple. Ici, pas besoin de se contorsionner sur la route Napoléon. A vos GPS !

Le massif Haut-Alpin du Dévoluy et ses 300 km2 se partage donc entre la Drôme et l’Isère. Particularité ? Son caractère minéral, marqué par de vastes éboulis calcaires. Ici, c’est sauvage ! Plus encore quand il neige. Un paradis pour les amateurs de glisse. C’est pourquoi on y skie depuis 1966 déjà, date de création de Superdévoluy.

Superdévoluy ou La joue du Loup

Aujourd’hui, la région compte deux stations nichées entre 1500 et 2500 mètres d’altitude. Soit un dénivelé raisonnable de 1000 m.

☼ Il y a Superdévoluy d’un côté, reconnaissable à l’immense bâtiment du Bois d’Aurouze en front de neige. On l’appelle ici « le paquebot ». Cette architecture ne plait pas nécessairement à tout le monde. Mais il faut avouer que pour ceux qui y séjournent, c’est super pratique.

☼ Nous, c’est à La joue du Loup que nous avons déposé nos valises. Le charme de cette petite station réside avant tout dans son architecture. Elle a été baptisée la « station bois ». Mais tout n’y est pas construit en bois pour la cause. C’est plus calme encore que Superdévoluy, mais on a tout de même tout sur place : commerces, restaurants, activités…

56 pistes, 23 remontées dont 14 tire-fesses

Si vous êtes débutants, c’est peut-être coté Superdévoluy qu’il faut aller. Les pistes y sont plus larges. Et celle qui amène juste en front de neige, moins pentue. Mais ne vous formalisez pas : ou que vous soyez, même au sommet, il y a au moins une piste bleue à votre disposition. C’est d’ailleurs l’une des grandes forces de ce domaine. Inutile d’étudier son plan. On peut quasi embarquer un débutant au-dessus de n’importe quel télésiège. Sur les 56 pistes, 37 sont d’ailleurs bleues ou vertes (facile et très facile).

Par contre, pour monter, il faut aimer les tire-fesses. Car il y en a tout de même 14 sur un total de 23 remontées mécaniques. Oui, c’est aussi ça les petites stations… Et quand le vent vous empêche d’emprunter un télésiège, seuls les téléskis fonctionnent !

Top
: le circuit motoneige pour enfants (<a href=mailto:devoluysk@gmail.com>devoluysk@gmail.com</a>)
Top : le circuit motoneige pour enfants (devoluysk@gmail.com) - RM

En dehors des pistes, Le dévoluy se la joue aussi 100 % familial. Les infrastructures sportives et ludiques ne manquent pas. Surtout les activités pour les enfants. Et ce à tous niveaux. Ainsi, nous avons vécu un coucher de soleil en motoneige (www.scoot-aventure.net). Mais vu le poids et surtout la puissance des machines, seuls les adultes pouvaient se mettre au volant. Qu’à cela ne tienne, nos petits pilotes en herbe ont également pu par la suite conduire leur véhicule, adapté à leur âge, au circuit motoneige pour enfants (devoluysk@gmail.com). Quand on vous dit qu’ils sont très famille !

Infos : www.ledevoluy.com

Notre sélection vidéo