Quinze chats retrouvés morts dans le même quartier à Andenne: un vétérinaire suspecte une intoxication ou un empoisonnement!

Un chat avec des symptômes similaires a été soigné cette semaine.
Un chat avec des symptômes similaires a été soigné cette semaine. - D.R.

Il y a deux semaines, le Centre Vétérinaire du Poilsart (Andenne) lançait un appel sur les réseaux sociaux pour inviter les propriétaires de chats à garder leur félin à l’intérieur de leur habitation. Et pour cause, en quelques jours, pas moins de 15 chats sont morts dans les environs de la rue du chant des Oiseaux, à Petit-Warêt.

« Nous avons été appelés à la base pour un chat qui convulsait dans un jardin », explique le Docteur Olivier Hoens. « Par chance, il a été retrouvé par des gentilles personnes qui n’ont pas hésité à engager des frais pour le soigner ». L’histoire aurait pu s’arrêter là. Malheureusement, le lendemain, ces bons samaritains revenaient au cabinet vétérinaire avec leur sinistre découverte : trois chats sans vie. Finalement, on dénombrera 15 chats retrouvés inanimés dans le quartier...

► Selon Olivier Hoens, il pourrait s’agir d’une intoxication ou d’un empoisonnement.

► Le vétérinaire explique son point de vue.

Notre sélection vidéo