Les trois policiers accusés d’agression sexuelle sur une quadragénaire à Modave ont été renvoyés en correctionnelle

Les trois policiers sont issus des zones de police de Huy et du Condroz.
Les trois policiers sont issus des zones de police de Huy et du Condroz. - DR

Les faits remontent au 5 juin 2018, jour de la marche blanche à Liège organisée en hommage à Cédric Vangriecken et aux deux policières liégeoises Soraya Belkacemi et Lucille Garcia, tous trois tués par Benjamin Herman.

Deux des trois policiers ainsi que le Modavien y participent. A l’issue de la manifestation, les trois hommes reviennent au domicile de D. à Modave et s’installent sur la terrasse où un troisième policier vient les rejoindre.

En cours de soirée, D. invite sa voisine, une mère de famille de 43 ans, à se joindre à eux. On lui propose un verre. Selon ses souvenirs, deux verres de vin blanc lui sont servis. Et puis, c’est le trou noir, affirme-t-elle. La suite de l’histoire, ce sont les voisins qui la rapportent plus tard aux policiers.

► « Elle était maintenue, la culotte à demi retirée, pendant qu’il tenait son sexe près de son visage... »

► Les voisins, qui disent avoir tout vu, racontent cette scène.

Voici ce qu’ils risquent.

Notre sélection vidéo