Abou et Maxime, deux jeunes Louviérois, se lancent dans un projet peu commun: ils vont parcourir à pied la route empruntée par les migrants!

Maxime et Abou.
Maxime et Abou. - C.P.

Abou, 22 ans, et Maxime, 24 ans, sont deux amis qui se sont rencontrés lors de leurs études à l’Athénée Royal de La Louvière. « Nous avons toujours dit : un jour nous ferons quelque chose d’important ensemble », explique le plus âgé des comparses.

Et voilà, qu’aujourd’hui, cette promesse faite autour d’un banc d’école se concrétise. Les deux amis vont en effet parcourir à pied la route entre le tristement célèbre Centre 127 bis et la Côte d’Ivoire, plaque tournante pour la migration sud africaine.

► Les deux amis expliquent cette initiative.

► Abou et Maxime ont plusieurs objectifs.

► Les jeunes hommes ont en tête de créer une ASBL.

Notre sélection vidéo